autograf

Vie de l'école

Zoom sur le Video Game Art

Tout sur la formation Video Game Art

En marge de la Paris Games Weeks à laquelle Autograf participait, nous avons eu la chance d’interviewer le sympathique et pétillant William, étudiant en dernière année de Bachelor Vidéo Game Art. A travers le partage de son expérience, William nous en dit un peu plus sur son cheminement, ses ambitions et cette formation qui permet à de nombreux jeunes de se lancer sur le marché du Jeu Vidéo qui rappelons le, ne cesse de croître (notamment en France) ces dernières années.

« Comment je suis arrivé à Autograf »

Titulaire d’un BAC STI 2D, William souhaitait faire une école d’arts appliqués sans trop savoir encore vers quoi se spécialiser. « J’ai fait le tour des Journées Portes Ouvertes des différentes écoles, et spontanément je me suis orienté vers Autograf car c’est l’école qui me paraissait la plus conviviale, on sentait qu’il y régnait une bonne ambiance ».

La première année du Bachelor Video Game Art est une année de prépa « une mise à niveau aux arts appliqués » la célèbre MANAA

La MANAA : une année intense et constructive, une émulation saine.

« Malgré l’intensité du rythme et des cours, je sentais que cette année de prepa était à ma portée, j’avais peur de l’esprit de compétition mais au final j’ai adoré ces relations entre camarades de classe, il y avait une vraie entraide entre nous sur nos projets, et heureusement car parfois ce n’était pas toujours facile d’avoir plusieurs devoirs à faire en même temps dans différentes matières, mais cela nous force à apprendre à nous organiser. J’ai adoré les cours de dessin : modèle vivant et perspective qui m’aident bien aujourd’hui dans le travail de mes personnages […] »

Le Jeu Vidéo ou la liberté de création et d’expression.

« […] Mais j’ai vraiment adoré les cours de 3D ce qui m’a d’ailleurs décidé à poursuivre mon cursus dans le jeu vidéo. C’est vraiment un domaine qui me plait de part la liberté de création et d’expression que nous avons sur un projet, on peut le personnaliser à fond. »

A la fin de la première année de MANAA, les étudiants poursuivant en video game art présentent leur book constitué de leurs projets d’année devant un jury de professionnels spécialisés dans le jeu vidéo et font un premier stage de 2 mois, avant de poursuivre en 2ème année, et de baigner à temps plein dans l’animation 3D.

Apprendre à gérer son temps et appréhender chaque domaine.

« La grande force de cette formation à mes yeux, est de pouvoir être capable de gérer la production et la réalisation d’un projet en voyant toutes les phases. En 2ème année on travaillait individuellement sur chaque projet, on n’a donc appris à nous organiser et à respecter un cahier des charges.  Personnellement, je suis davantage attiré par le travail des décors, de l’environnement que par les personnages. Je préfère toujours travailler mes personnages au crayon d’abord même si je ne suis pas toujours à l’aise, avant qu’ils s’épanouissent sur 3DS » (ndla : 3D Studio Max, le logiciel de 3D sur lequel les étudiants d’Autograf travaillent.)

Gagner en professionnalisme.

« Lors de mon stage de fin de 2ème année, j’ai pu constater que mes compétences en 3D étaient fort utiles également dans le milieu de la communication, car j’étais en charge de la production de films en 3D pour présenter des meubles évolutifs. Cette expérience a été très instructive et a permis de développer mon autonomie car j’étais embauché pour mes compétences en 3D et devais gérer toutes les étapes des projets ».

Créer son jeu de A à Z.

« En 3ème année on travaille beaucoup sur les moteurs de jeu (Unity), on approfondit nos connaissances pour aller techniquement plus loin et créer des jeux plus complexes qu’en 2ème année. J’ai hâte d’aller au bout de ce projet et de pouvoir voir des gens tester mon propre jeu».

A l’issue de la 3ème année, les étudiants valident leur diplôme du Bachelor (bac +3) grâce aux crédits ECTS (système européen) accumulés tout au long de l’année par le contrôle continu, et grâce à la soutenance de leur projet final.

Poursuivre en Master.

« Mon objectif de carrière est de devenir level designer, j’aime tout ce qui se rapporte à l’environnement du jeu, j’adorerais créer les différentes ambiances visuelles des niveaux de jeux. Mais mon objectif à court terme est de faire le Master Jeu vidéo proposé à Autograf en alternance. »

Consulter tout le programme du Bachelor Video Game Art

Découvrir le Mastère Video Game Art.

Les conseils de William aux futurs étudiants du jeu vidéo :

« Je pense qu’il faut vraiment ouvrir son esprit le plus possible sur tout ce qui se fait que ce soit connu ou pas, garder toujours son esprit en alerte. Et surtout participez aux semaines classes ouvertes organisées par l’école, c’est le meilleur moyen de se faire une idée.»

Les semaines classes ouvertes auront lieu cette année du 6 au 10 février puis du 24 au 28 avril 2017 : appelez au préalable l’école pour vous inscrire à un cours.

Meilleur souvenir :

Les workshops.

Les bons plans de William :

La Brasserie Laplace à Nation juste après ou juste avant mon voyage en RER !