autograf

Un capteur de particules fines à Autograf

Installation du capteur de particules fines designé par nos étudiants !

Souvenez-vous l’an dernier nos étudiants en bachelor Design Global Responsable avaient travaillé sur un projet participatif de capteur de particules fines …

L'idée était d’impliquer les étudiants sur le projet de A à Z… de la conception du capteur en passant par le design de l'objet, ainsi que sa fabrication au sein du Fablab Volumes jusqu'à son intégration en milieu urbain !

Le capteur de pollution baptisé « Kaeli » dont le design a été conçu l’an dernier par Pauline, Gwenaëlle, Piotr et Shuo a été installé en début de semaine à Autograf.

Le capteur est actif et vous pouvez consulter le site du projet participatif (Luftdaten.info*) en suivant ce lien afin de mesurer la pollution de l’air !

* : Luftdaten.info est un site allemand qui permet de construire son propre capteur de particules fines. Ces capteurs donnent des données qui sont disponibles sur leur site. À l'aide d'une carte du monde, vous avez désormais accèes aux résultats partout où les capteurs sont placés.

Installation de Kaeli par Yves Daubert et Ignazio Motola.

Instalation du capteur de particules fines

Le panneau d'information du projet Kaeli installé au sein de l'école Autograf

Pour découvrir ou redécouvrir les quatre designs qui avaient été proposé par les étudiants, pour ce capteur de particules fines, vous pouvez consulter l'album photos du workshop de ce projet en suivant ce lien.