Formation Pr, Financement de la formation professionnelleo

Financement de la formation professionnelle

Des aides au financement de votre démarche peuvent vous être proposées :

  • Si vous êtes salarié, une aide d'organisme paritaire agréé peut être obtenue, renseignez-vous directement auprès de l’organisme paritaire collecteur agréé dont dépend votre entreprise.
  • Vous pouvez également bénéficier d’un plan de formation de votre entreprise via le congé individuel de validation des acquis.
  • Si vous êtes demandeur d'emploi, renseignez-vous auprès de votre conseiller Pôle Emploi.

Compte Personnel de Formation (CPF)

Mis en place en 2014 et succédant au DIF, le Compte Personnel de Formation (CPF) est un compte spécifique alimenté par les salariés ou les demandeurs d’emploi durant leur période d'activité professionnelle. Ainsi, chacun peut décider d’utiliser les heures de formation inscrites sur son compte personnel de formation pour financer tout ou partie d'une formation afin d'acquérir de nouvelles compétences ou faire évoluer sa carrière.

Le CPF de transition professionnelle remplace le CIF

Suite au projet de loi "choisir son avenir professionnel" adopté le 1er août 2018 : le CPF de transition professionnelle prend le relais du Congé individuel de formation (CIF) qui permet de se préparer à une reconversion et qui disparaît au 31 décembre 2018.

Congé de Reclassement (CR)

Les entreprises d'au moins 1000 salariés contraintes de licencier économiquement un salarié ont pour obligation de lui proposer un congé de reclassement (CR).
Ce congé a pour objectif d'aider le salarié licencié à trouver un emploi dans une nouvelle structure en lui permettant de bénéficier d'actions de formation et d'une cellule d'accompagnement dans ses démarches de recherche d'emploi. La durée du congé de reclassement peut être comprise entre 4 à 12 mois.

Informations supplémentaires sur la formation continue tout au long de la vie :
Ministère de lʼEnseignement supérieur,
de la Recherche et de lʼInnovation

Inscription à la Newsletter'

Consulter la dernière newsletter de mars 2020